Bourses, aides et prêts étudiants

Les fins de mois peuvent être difficiles quand on est étudiant : retrouvez ici plusieurs aides financières qui peuvent vous donner un coup de pouce.

Les bourses

Les bourses par l'Etat

Les bourses sur critères sociaux

Pour recevoir une bourse sur critères sociaux, vous devez constituer en ligne votre dossier social étudiant (DSE), de janvier à début mai sur le site du CROUS. Tous les étudiants doivent renouveler leur demande de bourse chaque année. Pour savoir si vous avez droit à la bourse, rendez-vous sur le simulateur de bourse du Crous.
Passé ce délai, il est parfois possible de faire une demande après la date limite, quelles que soient les réponses de Parcoursup ou de votre établissement d’accueil : renseignez-vous auprès du CROUS.

Attention ! Les demandes de logement Crous se font en même temps que les demandes de bourse ; planifiez donc en avance votre demande.
 

La procédure à suivre pour demander une bourse :

1. Vérifiez que vous remplissez les différents critères pour avoir une bourse :
- avoir moins de 28 ans au 1er septembre de l'année universitaire 
- suivre une formation qui peut accueillir des boursiers (les universités, les écoles conventionnées). 
- répondre aux 3 critères suivants : revenus de vos parents (revenu brut global sur l'avis d'imposition de l'année précédente), nombre d'enfants et éloignement de votre lieu d'études.
Consultez les plafonds de ressources ici

2. Préparez votre dossier avec l'avis fiscal de l'année précédente sur les revenus de votre foyer + votre n° I.N.E (sur la carte d'étudiant ou sur le baccalauréat) + votre RIB. En fonction de votre situation familiale, des documents supplémentaires peuvent vous être demandés.

3. Faites votre demande en ligne : à la fin de votre saisie, un courriel de confirmation de dépôt de votre demande de bourse vous sera envoyé. 48h après votre demande, le dossier vous sera transmis par mail (en pièce jointe), par le Crous où vous faites votre demande. Si vous changez d’académie, votre dossier sera transmis automatiquement, faites donc attention à l’adresse d’envoi des documents. Après réception de ce mail, vous devez envoyer sous 8 jours les documents demandés.
Toutes les infos ici

Contact

Pour toute question sur les bourses et les logements, contactez le Crous de Lyon :

- par téléphone au 04 72 80 17 70

en ligne avec les identifiants de votre DSE

- sur place à Lyon 7e, au bâtiment du Crous (59 rue de La Madeleine) ou son service bourse (25 rue Camille Roy), du lundi au jeudi (9h-17h) et le vendredi matin (9h-12h).

Les aides au logement

Il existe de nombreuses aides pour se loger, notamment l’aide personnalisée au logement. Retrouvez sur LyonCampus toutes les aides au logement auxquelles vous pouvez prétendre.

 

Les bourses par la région

Les bourses de la région vous aident à partir en mobilité en échange Erasmus ou pour un stage dans un pays de l’Union Européenne. Retrouvez en détail toutes les bourses pour votre mobilité sur LyonCampus !

 

Les aides spécifiques

L’aide au mérite

Cette aide concerne les étudiants boursiers ayant obtenu une mention 'très bien" au bac. Elle ne fait pas l'objet d'une demande particulière de la part de l'étudiant. C'est le Crous qui identifie l'étudiant susceptible de recevoir cette aide. Toutes les infos sur l’aide au mérite ici. 

 

L’aide personnalisée en situation de handicap 

Cette aide personnalisée est calculée en fonction du handicap spécifique de l'étudiant et de ses besoins (humains, matériels...). 

Plus d’infos sur le site handicap.gouv

Plus d’infos sur le site étudiant.gouv

 

Les aides spécifiques d'urgence

Ce fond permet d’apporter une aide financière personnalisée aux étudiants en difficulté (par exemple en cas de rupture familiale, de reprise d'études au-delà de 28 ans, de sinistre, etc.). Celle-ci peut être ponctuelle ou annuelle en fonction de la pérennité des difficultés rencontrées.

Pour en bénéficier, vous devez d'abord effectuer une demande de bourse dans le cadre du dossier social étudiant (DSE), en y exposant votre situation particulière.

Plus d’infos sur les aides spécifiques d’urgence

 

L’aide à la mobilité Parcoursup

Si vous êtes lycéen et que vous percevez la bourse de lycée, vous êtes éligibles à la bourse de mobilité Parcoursup. Vous pouvez demander cette aide ponctuelle de 500 € si vous acceptez un vœu en dehors de votre académie de résidence. Un bouton « mobilité » sera indiqué à côté de votre vœu validé sur la plateforme Parcoursup pour faire la demande de bourse.

 

L’aide pour les étudiants originaires des Outre-Mer

L’Agence De l’Outre-mer pour la mobilité propose plusieurs aides financières pour les étudiants et les professionnels pour les déplacements en métropole :

Le Passeport Mobilité Études : pour une contribution au billet d’avion jusqu’à la métropole, pour les étudiants dont le domaine d’étude est inexistant ou saturé en outre-mer.

Le Passeport Mobilité Formation Professionnelle : aide financière pendant le parcours d’insertion professionnelle en métropole.

L’Aide à la continuité territoriale : pour une contribution d’une partie du billet jusqu’à la métropole pour les professionnels.

Les aides selon votre cursus

Les aides pour les formations sanitaires et sociales

Avec la région Auvergne Rhône-Alpes, vous pouvez demander plusieurs bourses pour vos formations dans les domaines du sanitaire (orthophoniste, infirmier, technicien de laboratoire médical …) et social (ambulancier, éducateur spécialisé, assistant de service social …). La région finance vos frais de scolarité, jusqu’à deux mois après le début de votre formation. Informations pour postuler sur le site des bourses de la Région

 

L’aide au permis pour les jeunes en apprentissage

Depuis le 1er janvier 2019, les étudiants sous contrat d’apprentissage inscrit à une auto-école ont droit à 500 € remboursés sur les frais engagés dans leur auto-école. Afin d’obtenir cette aide, il suffit d’avoir son contrat d’apprentissage, et une facture de son auto-école datant de moins de 12 mois.

Toutes les informations sur le portail de l’alternance.

 

Les allocations pour la diversité dans la fonction publique 

Cette allocation est destinée aux étudiants préparant un ou plusieurs concours de la fonction publique, inscrits dans les instituts de préparation à l'administration générale (IPAG) et les centres de préparation à l'administration (CPAG), ou qui s'engagent à suivre une préparation mise en place à cet effet par des écoles du service public ou des employeurs publics. Toutes les infos ici

 

L’aide à la mobilité en master

Cette allocation est un dispositif d'aide à la mobilité en master suite à l'obtention d'une licence et la volonté de poursuivre dans une autre région, pour les étudiants boursiers sur critères sociaux. Toutes les infos ici 

La prime d’activité

Si vous êtes étudiant salarié ou apprenti et que vous avez un salaire mensuel supérieur à 932,27 € net, vous pouvez prétendre à la prime d’activité. Attention, la gratification de stage ne compte pas comme salaire. La prime est versée tous les mois en fonction de votre situation et des ressources perçues au cours des trois derniers mois, pour vous et votre foyer. Toutes les infos sur la prime d’activité ici.

Faire un prêt étudiant

Le prêt étudiant garanti par l’État

Sous l'appréciation de l'accord d'une banque (la Société générale, le Crédit Mutuel, le C.I.C., les Banques populaires et les Caisses d'épargne du groupe B.P.C.E. ou bpifrance) l'État garanti un prêt aux étudiants. L'emprunt sera à rembourser de manière différée, c'est-à-dire que vous pouvez commencer à rembourser 2 ans après la fin de vos études, quand vous serez entré dans la vie active. 

Le prêt est accessible aux étudiants :

- de moins de 28 ans à la conclusion du prêt, 
- de nationalité française ou ressortissants de l’Union européenne résidents en France depuis au moins 5 ans 
- inscrits dans un cursus de l’enseignement supérieur : université, école, BTS, DUT… 

Caractéristiques :

- sans caution personnelle ni conditions de ressources 
- sans garantie parentale ni d'un tiers (l’État est votre garant)
- d’un montant maximum de 15 000 € 
- d’une durée minimale du crédit de 2 ans 
Plus d'infos ici

Le prêt classique

Vous pouvez aussi réaliser un prêt « classique » auprès de votre banque. Pour cela, vous devez avoir un garant habitant en France métropolitaine (c’est sur ses revenus que le taux de remboursement du prêt sera calculé), être scolarisé et ne pas dépasser un âge limite (en fonction des banques, les prêts étudiants sont souvent limités aux étudiants de moins de 30 ans).

Comparez toujours les banques avant de faire un prêt, via des sites spécialisés dans la comparaison, ou directement en guichet auprès de différentes banques. Choisissez votre banque en fonction du Taux Annuel Effectif Global (TAEG – le taux général, qui inclus tous les frais) et les échelonnements du remboursement. Plus d’informations sur les prêts bancaires quand on est étudiant.

Les aides financières pour les étudiants par etudiant.gouv

Financer sa thèse

  • En postulant au Prix du Jeune Chercheur : 3 prix de 5000 euros décernés chaque année par la Métropole et la Ville de Lyon 

  • Via les aides de l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) (ADEME)pour cofinancer une thèse de doctorat aux étudiants titulaires d'un Master de recherche 

  • Grâce à des organismes de recherche français, des associations ou des fondations comme la Fondation de France et ses "bourses aux jeunes"

  • Via des dispositifs d'échange entre les laboratoires de recherche publique et les milieux sociaux-économiques comme les CIFRE

  • En demandant à son école doctorale ou son établissement directement : l'ENS de Lyon propose par exemple une liste de financements de thèse

  • En passant par un contrat doctoral : d'une durée de 3 ans, il apporte les mêmes garanties qu'un contrat de travail classique, avec une rémunération minimale fixée par la loi. 

Date de publication : 12/07/2019

Partager