Bénévolat, service civique et autre volontariat

Vous souhaitez étoffer votre expérience sur votre CV ? Nous vous donnons toutes les pistes pour s’engager en bénévolat, volontariat ou Service Civique dans la Métropole de Lyon.

Le bénévolat

Le bénévolat est une démarche volontaire sans rémunération, complémentaire et non concurrentielle au travail rémunéré. Le bénévole n'est pas lié à l'association par un contrat de travail, mais par une sorte de “contrat moral”. Le volontaire est toujours libre d'y mettre un terme sans procédure ni dédommagement. Il est en revanche tenu de respecter les statuts de l'association.

Rencontrez des assos à la Maison des Étudiants

Chaque année en novembre est organisé à la Maison des étudiants de la Métropole de Lyon, le Forum des Initiatives étudiantes, une semaine d’événements pour s’engager. Vous rencontrez des associations et découvrez leurs projets à travers des animations gratuites et conviviales ouvertes à tous.

Le Forum des Initiatives étudiantes

Testez le bénévolat sur le territoire

La plateforme Tous Unis Tous solidaire vous permet de "tester l’expérience bénévole" dans la Métropole de Lyon et de découvrir, en pratique, le quotidien des acteurs de terrain.

Annuaires des assos dans la Métropole de Lyon

Le Service Civique

580

euros par mois

C'est quoi un Service civique ?

C'est un engagement volontaire de 6 à 12 mois, représentant au moins 24 heures hebdomadaires. Il est ouvert aux moins de 26 ans (âge au moment de la signature du contrat, élargi à 30 ans aux jeunes en situation de handicap), sans condition de diplôme, mais avec toute votre motivation !

Ce n’est pas un contrat de travail, mais un régime juridique qui concilie engagement et rétribution pour se financer. Vous percevrez une indemnité de 580 euros par mois : le versement de l’indemnité est pris en charge par l’État avec un soutien complémentaire, en nature ou argent, pris en charge par la structure d’accueil.

Le site du Service Civique

Consultez les offres à Lyon ou ailleurs

Dans la Métropole de Lyon, en France comme à l’étranger, il existe près de 20 000 missions de service civique recensées en ligne, directement sur le site national service-civique.gouv.fr

Les offres de missions en Service Civique

Pour valider un contrat d’engagement en Service Civique avec l’organisme d’accueil, il faut :

  • une pièce d'identité (nationalité française, membre de l’Union européenne)
  • ou un titre de séjour en France effectif depuis plus d’un an

Il n’y a pas de conditions de diplôme ni d’expérience professionnelle. C’est votre motivation qui compte avant tout !

Vos droits en tant que volontaire en Service civique

  • Mission/contrat

Vous ne vous substituez pas à un salarié.

Vous signez, avant le début de votre mission, un contrat de Service Civique, où figure notamment : la description de la mission qui vous est confiée, la durée hebdomadaire de votre mission (au moins 24h par semaine, au maximum 35h sur 5 jours). Au maximum, vous pouvez de manière exceptionnelle effectuer 48h de mission sur 6 jours.

Vous pouvez être étudiant ou salarié en même temps que votre mission de Service Civique.

  • Rémunération/congés

Votre indemnité de l'Etat : 473,04 euros par mois + indemnité de la structure qui vous accueille :aide en espèces ou nature d’un montant mensuel de 107,58 euros. Par exemple : frais de nourriture (accès à la cantine, titres restaurant) ou de transports (prise en charge de la carte de transport).

Vous avez droit à 2 jours de congés par mois de service effectué, quelle que soit la durée hebdomadaire de votre mission.

  • Réduction

Vous recevez une carte de Service Civique qui est valable pendant la durée de la mission, qui confère les mêmes droits que ceux accordés avec une carte étudiante. 

  • Formation

Vous êtes accompagné, soutenu par un tuteur et vous devez participer a minima à deux journées de formation. Aussi la formation PSCI est dispensée.

  • Maladie / impôts / allocation chômage

Vous êtes couvert par le régime général de la sécurité sociale.

L’indemnité de Service Civique n’est pas soumise à l’impôt sur le revenu.

Si vous bénéficiez d’allocations chômage, leur versement est suspendu pendant la durée de votre mission et reprend au terme de celle-ci.

 

Le guide du Volontaire

Bon à savoir

L’indemnité de Service Civique n’est pas prise en compte dans le calcul des aides au logement par la Caf. Au moment de déclarer votre situation vous devez cocher la case « autre cas » et préciser que vous êtes engagé de Service civique.

Valorisez votre expérience !

Pour votre cursus d’études

Si vous êtes étudiant et que la nature de votre mission vous a permis l’acquisition de connaissances et de compétences relevant de votre cursus d’études, vous pouvez demander la validation de vos activités (notamment au travers de l’attribution de crédits ECTS. Pour cela, fournissez l’attestation de service civique et le document délivré par l’Etat à votre établissement.

Sur votre CV

Valorisez votre expérience sur votre CV en présentant vos acquis et missions de façon appropriée. Le volontariat en Service Civique peut permettre de développer un certain nombre de compétences particulièrement recherchées par les entreprises : faculté d’adaptation, facilité d’apprentissage, vivacité, ouverture d’esprit, autonomie, fiabilité, créativité, esprit d’initiative.

L’Institut de l’Engagement peut offrir un appui à la recherche d’emploi. Il s’adresse à des volontaires repérés pour leur potentiel, la qualité de leur engagement et l’intérêt de leur projet d’avenir. Il leur apporte des outils pour révéler leurs talents et leur permet d’accéder à des formations, des emplois et des soutiens pour réaliser ce potentiel et développer leur projet. Pour pouvoir se présenter, il faut remplir un dossier de candidature.

Le volontariat international

Le SVE (Service de Volontariat Européen)

Le SVE c'est des missions de 2 à 12 mois qui se déroulent à l'étranger (pays de l'UE et parfois ailleurs) pour les jeunes de 17 à 30 ans. Il permet de s’engager dans un projet social (aide à l’enfance, à des personnes en situation de handicap, développement de projets culturels ou sportifs….) Depuis 2015 le Service Volontaire Européen change pour devenir le Corps Européen de Solidarité.

Pour partir en SVE, il vous faut trouver une association d'envoi (dans votre pays de résidence) et d'accueil (dans le pays où vous souhaitez partir). Dans la Métropole de Lyon vous pouvez contacter l’association Concordia Rhône-Alpes. En résidence à la Maison des Étudiants de la Métropole de Lyon, elle y organise notamment 1 fois par mois des réunions d’information : restez connectés à l’agenda de la MDE.

Le VIE (Volontariat international en entreprise)

Le volontariat international en entreprise (VIE) permet d'exercer une mission indemnisée dans une entreprise française à l'étranger. Il faut avoir entre 18 et 28 ans pour s'inscrire. Vous pouvez vous inscrire en ligne sur le site du Centre d'information sur le volontariat international (Civi).

Le VSI (Volontariat de solidarité internationale)

Le VSI est ouvert aux + de 18 ans et leur permet de s’engager de 12 à 24 mois dans une action de solidarité en Afrique, en Amérique latine, en Asie ou en Europe de l’Est, pour une mission de santé, d’enseignement, de formation, de développement rural ou urbain.

Date de publication : 09/08/2019

Actualités

Voir toute l'actualité
Volontariat et service civique
14 • 08 • 2019
Voir l'actualité S'engager, se former : les offres du moment
Partager