Les lauréats du Prix de la Jeune Recherche 2022

Lyon métropole d'innovation
Mis à jour le :
Par : La rédaction de Lyon Campus
La Métropole et la Ville de Lyon décernent chaque année, en partenariat avec l'Université de Lyon, trois prix de 5000 € à des jeunes chercheuses et chercheurs, pour accompagner l’excellence scientifique sur le territoire. Focus sur les lauréates et lauréat de cette édition 2022.

Comme chaque année, la Métropole de Lyon et la Ville de Lyon en partenariat avec l’Université de Lyon, ont décerné le Prix de la Jeune Recherche. Cette année, parmi les 21 candidatures présentées, trois lauréats ont ainsi été désignés, remportant chacun le prix de 5 000 euros pour honorer leurs travaux. Un quatrième projet a été mis à l’honneur en tant que « Coup de coeur du jury » : 

 

Prix Bio santé et société 

Remis à Audrey VIALATTE, 31 ans, orthoptiste et docteur en neurosciences (Université Lyon 1).

Elle est actuellement post-doctorante au Centre de recherche en neurosciences de Lyon (CRNL). Son rapport scientifique s’intitule « Caractérisation des dyslexies visuo-attentionnelles, création et développement d’outils de dépistage précoce et de remédiation spécifique ». Son post-doctorat est financé par la SATT Pulsalys puisqu’elle développe à partir de ses travaux de thèse 2 applications : l’une de dépistage précoce (avant l’apprentissage de la lecture) de troubles visuo-attentionnels susceptibles de ralentir l’automatisation de procédures efficaces de lecture. La deuxième est une application de remédiation spécifique de la dyslexie visuo-attentionnelle avec des résultats positifs de réduction des erreurs de lecture chez les enfants en ayant bénéficié (résultats qui devraient être publiés dans l’année).

 

Prix Humanité & urbanités 

Remis à Elsa Boulet, 32 ans, docteur en sociologie (Université Lyon 2).

Son rapport scientifique porte sur « Maternité et santé au prisme des inégalités sociales ». Elle propose de conceptualiser la grossesse comme un travail à part entière et d’analyser la manière dont les institutions (État, institution hospitalière) et les inégalités sociales façonnent cette « production d’enfants », pour reprendre la formule d’A.-M. Devreux. La thèse se penche en particulier sur les inégalités femmes/hommes dans les domaines domestique, médical et professionnel ; sur les relations entre patientes et professionnelles de santé hospitalières ; sur les traitements différenciés à l’hôpital ; et sur l’effet des inégalités socio-économiques en termes de représentations et de pratiques sanitaires. Cette recherche interroge donc les multiples imbrications entre santé et société.

 

Prix Sciences et ingénierie

Jérémy Salaam, 28 ans, docteur en chimie (ENS de Lyon).

Il vient de terminer une année comme chercheur invité à l’Université d’Osaka après un post-doctorat au Laboratoire de Chimie de l’ENS de Lyon. Jérémy Salaam souhaite créer son entreprise et est accompagné par la SATT Pulsalys sur son projet. Son rapport scientifique porte sur les « Sondes moléculaires et agents de contraste à base de fer pour l’IRM ».

 

Prix Coup de Cœur 2022

Ce nouveaux prix (2e édition) ne récompense pas financièrement mais valorise des travaux de recherche prometteurs.

Anne-Lise Saive, 33 ans, chercheuse en Neurosciences Cognitives & Intelligence Artificielle (Centre de recherche en neurosciences de Lyon).

Elle est actuellement chercheuse à l’Institut Paul Bocuse. Sa recherche porte sur les mécanismes cognitifs et cérébraux de la perception olfactive et de la mémoire humaine, dans le but de proposer des outils innovants pour développer l’apprentissage et la créativité des étudiants et des experts du monde culinaire et réussir à identifier les signes précoces des troubles mentaux.

 

La cérémonie de remise


La cérémonie de remise des Prix de la Jeune Recherche s’est déroulée dans la soirée du 5 décembre, au Hangar du 1er Film de l’Institut Lumière.

« Le Prix de la Jeune Recherche met en lumière des projets prometteurs qui entretiennent le dynamisme de la recherche scientifique à l’oeuvre sur le territoire. Ces projets montrent la vitalité de la recherche autant fondamentale qu’appliquée dans notre métropole, qui compte près de 170 laboratoires de recherche et près de 1 000 doctorants. Nous ne pouvons que nous en réjouir et continuer à marquer notre soutien »
déclare Jean-Michel Longueval, Vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’Enseignement supérieur, la Recherche et la Vie étudiante.

 

« Valoriser l’intégrité et l’implication sociétale de la recherche fondamentale et appliquée des laboratoires de l’Université de Lyon est essentiel, notamment dans une perspective de transition écologique. Nous avons à coeur de valoriser des premiers travaux de recherche remarquables grâce à ce prix » déclare Chloë Vidal, Adjointe au Maire de Lyon déléguée à la Démocratie locale et redevabilité, évaluation et prospective, et vie étudiante.
Pour cette


Pour postuler à l'édition 2023

Retrouvez ici en ligne en actualité, fin avril, l'appel à candidature pour une clôture fin mai.

Contact : prixjeunerecherche(at)grandlyon.com


Le saviez-vous ?

800

thèses soutenues en 2021

 

Consulter la rubrique "Lyon métropole d'innovation"

Et aussi

Lyon métropole d'innovation
08 • 07 • 2022
Voir l'actualité Le Prix de la jeune recherche 2022
Lyon métropole d'innovation
18 • 01 • 2022
Lyon métropole d'innovation
29 • 04 • 2021
Lyon métropole d'innovation
31 • 12 • 2020
Lyon métropole d'innovation
02 • 06 • 2020
Lyon métropole d'innovation
10 • 12 • 2019
Lyon métropole d'innovation
29 • 11 • 2019
Lyon métropole d'innovation
07 • 11 • 2019
Lyon métropole d'innovation
07 • 11 • 2019
Partager